Pythéas de Marseille à la découverte de l'Europe du nord

Nouvelle carte de l’Europe du nord


Ci dessous la nouvelle carte de l’Europe telle que nous pouvons la dessiner en fonction des informations qui nous sont parvenues.



La Bretagne est représentée avec deux caps principaux ainsi que l’ïle d’Uxissama (Ouessant) ; les îles britaniques et l’Irlande ; les îles Orcades et Shetlands. Au dessus Thulé ainsi que la mer gélée. Plus à droite, le golfe du Mituonis (mer Baltique) avec au centre Basiléa. plus au nord, les 3 îles immenses : Norvège, Scandinavie et Finlande. Le fleuve Tanaïs rejoint la mer Baltique.

Ci dessous la carte de Strabon, environ 300 ans plus tard.


Il est intéressant de comparer la carte de Strabon, réalisée à l’époque romaine. Par rapport à la carte d'Hécatée, 6 siècles après, peu de choses ont changé. A l’est l’Inde est maintenant dessinée, ainsi que l’île de Ceylan et le Gange. La mer Caspienne débouche maintenant vers le nord et non plus vers l’est. Bien entendu, personne n’est allé voir de ce côté. Concernant plus précisément le voyage de Pytheas, on voit que les iles britanniques sont indiquées (les Romains ont fait campagne), et la forme générale donnée par Pythéas y est aussi. Mais la “courbure de l’Europe” (pénisule armoricaine)  n'est pas indiquée. Strabon n’a pas non plus suivi Pytheas pour les îles Cassitérides. Il les place au norf de l'Espagne, peut être à la place des Açores. Pour la Scandinavie, il n’y a rien.

Ci dessous la nouvelle carte de l’Europe vue par Gaston Broche (1935)